PROBLEMES DE SANTE PUBLIQUE.

botellon

Certaines personnes atteignent un état d’ivresse.

La consommation d’alcool excessive entraîne un très grand nombre de conséquences. L’ivresse arrive très rapidement. Le Ministère de la Santé espagnol a révélé que le nombre d’espagnols étant ivres à doublés pour les garçons entre 2002 et 2004, pour les filles, il est passé de 10% à 24%.  Cette consommation en grandes quantités entraîne des comas éthyliques, ce qui est donc très dangereux . Cela peut entraîner dans les cas les plus graves, la mort de la personne. On contacte donc des hôpitaux alors qu’ils ont des problèmes beaucoup plus graves à régler.

Egalement, le botellón entraîne très régulièrement des risques d’accidents de la route. De plus, les accidents de la route, depuis quelques années sont la première cause de mortalité parmi les jeunes de 14 à 30 ans en Espagne. Beaucoup de jeunes concilient botellónes et conduite.

De l’alcool aux joints, cela amène à des drogues plus fortes telle que la cocaïne. Par la suite, il est donc très difficile de s’en priver. C’est un véritable moyen pour les dealers de faire leur commerce, puisque cela se déroule le soir, sans la présence des parents. De plus après la consommation d’alcool les jeunes sont plus vulnérables et se laissent plus tenter par la drogue. Ils veulent soit l’essayer, soit vouloir faire comme les membres de leur groupe. Ils sont très influencés. Très vite, les gens deviennent donc addictes aux drogues mais aussi au botellón. La santé de la personne est donc en jeu.

À propos de botellontpe

Blog consacré au botellón dans le cadre des TPE. --> Dans quelle mesure le phénomène culturel du botellón devient-il un problème pour la société espagnole ?

Voir tous les articles de botellontpe

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Dieudohelp |
ecolesacrecoeur48 |
Lhistoire de l'affaire... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES CRIS DANS LE DESERT DES...
| chleuheasy
| Entraide Maroc 2014